P’eau douce, 2004, artwork by Marc Dulude. Photo credits: Marc Dulude.

Crédits photo: Marc Dulude

Synergie: fable visuelle

Matériaux :
Aluminium poli, peinture époxy
Dimensions :
350(h) x 500(l) x 25(p) cm
Medium :
Sculpture

Contexte :
Œuvre d’art public installée à L’École Saint-Mathieu à Montréal.

La proposition se veut une interprétation poétique des notions d’apprentissage, de mise en commun des savoirs, d’entraide, de protection et de force collective. Ici, les renards posent des gestes concordants et tendent vers un même but. Ils incarnent symboliquement l’intelligence, l’agilité et l’esprit collectifs. Leur présence révèle la bienveillance celui d’un protecteur qui unit et qui fait preuve d’empathie dans les moments les plus difficiles. Quant au choix du motif losangique qui se dessine sur l’immeuble, il devient en quelque sorte l’incarnation d’une transformation, d’une évolution qui se fait à travers l’implication de chacun.